Colère,

 

Fruit d’un besoin non assouvi, conséquence de l’agitation mentale et de la faiblesse de l’esprit, tu es reliée à toutes les peurs.

 

Par ta faute, la vie devient un drame, l’existence se colore de teintes sombres et l’oxygène se transforme en une poussière asphyxiante.

 

Tu accompagnes l’égo dans les recoins de la négligence, les yeux gorgés de sang, la sagesse ensevelie dans le dédale de l’ignorance.

 

Tu es une conséquence, une verrue, une amblyopie qui voile l’espace du cœur. Ta seule vision est un non sens, l’antithèse de la paix et de l’harmonie.

 

Colère, tu me fais rire…. Tu prends la forme d’un ogre mais tu n’es qu’une fourmi qui va dans tous les sens dans le seul espoir d’imposer ta vérité.

 

Il n’existe pas de vérité digne de toi !!!!

 

 

FV